mardi 19 janvier 2010

Rien n'est impossible à qui pense qu'il peut le faire (...)






(...) et même si c'est aberrant, ça fait pas de mal par où ça passe.

Tout ça pour dire que pour mon expo du mois de juin (TADAAAAAMM-SPING-CLANG!!) je me suis dit que ce serait tellement plus simple de faire deux trucs que je ne sais pas faire : de la gravure et de l'érotisme.
Pas bête le mouette.
Donc depuis septembre je m'essaie à la gravure.
Bonheur intense.
Et depuis octobre, je m'essaie à l'érotisme.
Bon, petit à petit l'oiseau fait son nid. L'érotisme c'est pas le truc que je maîtrise le mieux.
Qui sait même si j'aurai un jour ce fameux déclic.
Donc j'y vais mollo, je marque mon territoire, je m'approprie mes sens.
Et ça donne un début de chemin.

Une demoiselle offerte ! Une !


6 commentaires:

à petit bruit a dit…

J'aime tellement tes gravures… Bravo ! Continue, surtout continue…

la flore et la faune . com a dit…

ah si, moi je trouve qu'elle est érotique. Gravée, sans doute, mais érotique, c'est sûr.

Et l'expo, où et quand ? Comme ça cette fois je raterai pas le début...

Mademoiselle Caroline a dit…

salooooooooooooooooooooope

houhou a dit…

il manque le prouut

annelore parot a dit…

un érotisme pudique... l'érotisme de dos ! tu peux aussi tenter l'érotisme "hors champ"... c'est une piste...

dis ? tu nous tiens au jus pour ton expo, hein ?
cette fois j'arriverai à temps pour acheter une gravure, avant que ta foule d'admirateurs n'ait tout raflé !

bises et continue bien !

Vanessa a dit…

Magnifique gravure, taquine et coquine, inviteuse aussi avec ce regard de côté. J'aime beaucoup ces débuts!